SOPHROLOGIE

La sophrologie:

La sophrologie est une science fondée par Caycédo qui étudie les états de conscience humains. Son objectif est d’améliorer l’équilibre psychologique de la personne en développant une meilleure conscience de soi. La sophrologie offre des outils efficaces pour diminuer le stress, l’angoisse, l’anxiété et augmenter le confort de vie des personnes en situation difficile.

 

Quelle est la différence entre la sophrologie et l’hypnose ?

 

  • L’hypnose est une technique permettant d’obtenir du fait de changements de niveau de conscience du patient des modifications touchant toutes les fonctions de l’organisme.

 

  • La sophrologie a un champ d’études vaste, englobant tous les phénomènes capables de provoquer des modifications de la conscience. Que ce soit d’approches millénaires comme le yoga, le zen, l’action de plantes chez les chamans et les techniques utilisées par les peuples primitifs comme les transes cultuelles du vaudou.

 

La sophrologie tire son originalité de ses racines occidentales et occidentales.

 

Occidentales par la connaissance des phénomènes hypnotiques et par la formation scientifique du professeur Caycédo qui est neuropsychiatre.

Orientales parce que le professeur Caycédo a vécu plusieurs années en inde et au japon et a pu étudier les modifications d’états de conscience chez les plus grands yogis de l’ Himalaya, chez les yogis tibétains et les maîtres du zen japonais.

 

De cette longue étude est née une méthode de relaxation dynamique comportant schématiquement trois degrés:

Le premier degré est purement indien. Cacycédo sélectionne une série d’exercices préparatoires au Raja-Yoga ayant une très grande valeur psychologique.

 

Le second degré est essentiellement psychologique et met à la portée des Occidentaux certaines techniques bouddhistes recueillies par Caycédo lorsqu’il vivait parmi les lamas tibétains. Comme celle du premier degré, celles-ci comportent des exercices de concentration, de méditation et de contemplation.

 

Le troisième degré emprunte aux écoles Zen certaines techniques d’activation de la conscience.

 

Les exercices sont pratiqués seul ou en groupe et dirigés par un sophrologue qui induit progressivement un état sophronique chez les exécutants. Ces derniers se trouvent placés dans un état de conscience leur permettant de ressentir leur vécu corporel et psychique.